RÉDUCTION DE LA PAUVRETÉ & LUTTE CONTRE LE TRAFIC D'ÊTRES HUMAINS

Origine et contexte du programme

Située à Siem Reap au Cambodge, près du site archéologique d’Angkor, l’école hôtelière de Sala Baï a été créée en 2002 par l’ONG française Agir pour le Cambodge pour assurer aux jeunes Cambodgiens issus de l’extrême pauvreté une insertion professionnelle rapide et durable dans un secteur économique en pleine expansion : le tourisme. L’école hôtelière Sala Baï contribue ainsi à la lutte contre la pauvreté et contre le trafic d’êtres humains.

L’école hôtelière Sala Baï forme gratuitement tous les ans, 150 jeunes Cambodgiens aux métiers de l’Hôtellerie Restauration (Réception, Restaurant, Cuisine, Service d’étage et Soins et beauté) avec  une priorité donnée aux jeunes filles (70 %) en raison de leur plus grande vulnérabilité et de leur moindre accès à l’éducation.

L’école prend en charge la totalité des frais de l’année de formation : enseignement, nourriture, logement, uniformes, vélos, matériel scolaire, soins médicaux, assurances…Un hôtel et un restaurant d’application ouverts au public permettent aux élèves de pratiquer en conditions réelles. Outils essentiels d’apprentissage,  ils permettent également d’autofinancer une partie du budget de l’école.

Depuis 2002, ce sont plus de 1.600 jeunes Cambodgiens qui ont été formés à Sala Baï et ont été embauchés dans le secteur le plus dynamique du pays, leur permettant ainsi de devenir financièrement autonomes et d’améliorer leurs conditions de vie et celles de leurs familles.

www.salabai.com   |  www.agirpourlecambodge.org

 

1- OBJECTIF PRINCIPAL DU POSTE

Le Directeur Cambodge est responsable du bon fonctionnement du programme Sala Baï dans le respect de sa mission, des valeurs de l’association et dans le cadre des objectifs fixés par le bureau.

  • Sous l’autorité de la Directrice d’APLC & du Président de l’association, le/la Directeur(trice) est responsable de mettre en œuvre la stratégie décidée par le Conseil d’Administration de l’association.
  • Il/elle doit s’assurer que les systèmes/procédures sont en place et correctement appliqués, afin de garantir le management efficace du programme, en particulier en termes d’impact social et de rigueur financière.
  • Le/la Directeur(trice) doit créer, au travers de son leadership, une vision partagée par tout le personnel.  Il veille à ce que le travail en équipe soit encouragé et que chaque employé se sente valorisé
  • Il/elle est responsable d’établir et de maintenir de bonnes relations de travail avec les représentants du gouvernement du Royaume du Cambodge, les bailleurs de fonds institutionnels et privés et les autres partenaires et Ambassadeurs du programme.
  • Il/elle participe activement à la recherche de financements visant à pérenniser les actions de l’association, notamment par des actions au Cambodge.

2- RESPONSABILITÉS-CLÉ

Sous l’autorité de la Directrice d’APLC,  le/la Directeur(trice) Cambodge  est  responsable des grandes fonctions suivantes :

  1. Mettre en œuvre la stratégie définie par le Conseil d’Administration
  2. Produire des reporting narratifs mensuel (Français), trimestriel et annuel (Anglais) pour les bailleurs de fonds et les autorités cambodgiennes.

Le/la Directeur(trice) Cambodge est le garant de la mise en œuvre de la stratégie et s’assure que cette déclinaison est claire et en ligne avec la stratégie établie par le Conseil d’Administration et les équipes salariées au Cambodge. Il est par ailleurs responsable de la mise en œuvre des indicateurs financiers et opérationnels pour le suivi de ce plan d’action.

  1. Manager l’équipe au Cambodge et recruter les équipes locales et volontaires

=>  Management de l’équipe (34 Cambodgiens + 2 volontaires Français et un Service Civique)

  • Assurer la cohésion de l’ensemble des équipes en partageant avec l’ensemble des équipes la vision et les grands objectifs – Veiller à créer une équipe enthousiaste, solidaire et compétente en mettre en place, le cas échéant, les actions correctives qui s’imposent,
  • Vérifier que les niveaux d’autorité et de responsabilité sont clairement définis,
  • Coordonner la régularité et le contenu des réunions opérationnelles et pédagogiques.

=>  Ressources humaines

  • Assurer l’évolution du personnel dans le cadre des transferts de compétences et/ou de programmes de formation professionnelle,
  • Participer directement au recrutement des membres de son équipe avec la collaboration du Responsable de la pédagogie
  • Réaliser les évaluations annuelles des équipes
  • S’assurer que les outils de management (fiche descriptive de postes, évaluation des compétences…) sont parfaitement diffusés et compris ;
  • Suivre la politique salariale APLC (grille des salaires, contrats de travail, procédures…) et respecter la règlementation intérieure et les lois sociales Cambodgiennes.

 

  1. Suivi des élèves et impact social du programme

Définit et contrôle les actions nécessaires à la qualité de l’action de l’école, notamment en matière de :

  • Qualité de l’enseignement technique, anglais et matières générales,
  • Recrutement  et sélection des élèves via un respect rigoureux des critères de sélection,
  • Qualité de la vie extra -scolaire des élèves  (internats, hygiènes, santé, activités sportives et culturelles…) en coopération avec l’équipe des travailleurs sociaux,
  • Placement des élèves en stage et en premier emploi,
  • Finaliser la création de l’Association des anciens élèves (Sala Baï Family Foundation) et participer à son rayonnement,
  • Mettre en place des indicateurs d’impacts sociaux du programme (grilles d’évaluation, statistiques, actions sur le terrain, …) en coopération avec APLC à Paris.

 

  1. Etablir le budget annuel et en assurer sa mise en œuvre et son respect

Le/la Directeur(trice) Cambodge est le garant de la régularité des comptes et du reporting comptable mensuel à Paris, dans le cadre de la certification des comptes annuels. Il établit annuellement le budget Cambodge qui est validé par le Conseil d’Administration d’APLC. Il s’assure de son suivi et de son respect dans les délais en coopération avec le Responsable financier à Paris.

 

  1. Superviser les propositions soumises aux bailleurs de fonds et les rendu-comptes narratifs et Financiers à ces derniers (rapports auprès des Fondations, des grands donateurs,…) suivant le calendrier prédéfini en lien avec l’équipe de communication basée à Paris.

 

  1. Représenter l’organisation auprès des autorités de tutelle, des bailleurs de fonds et des partenaires locaux et notamment :
  • Établir et maintenir de bonnes relations avec les départements des Ministères de tutelle, les bailleurs de fonds multi ou bilatéraux représentés au niveau local, les ONG internationales et nationales et les organisations de la société civile,
  • Entretenir et développer des relations privilégiées avec les partenaires de l’industrie du tourisme au Cambodge (hôteliers, agences de voyages, restaurateurs, organismes paritaires du tourisme,…)

 

  1. Etre le garant de la communication du programme

Le/la directeur(trice) Cambodge a sous son autorité un/une responsable de la communication en VSI. Il doit :

  • S’assurer de la qualité et de l’efficacité de la communication émanant de l’école (interne et externe)  – réseaux sociaux, brochures, présentation du programme, vidéos, …
  • Assurer, au quotidien, le relationnel avec les clients du restaurant et de l’hôtel d’application, véritable vitrine de l’école (en collaboration avec le/la responsable de la communication et son assistante)
  • Maintenir des relations privilégiées avec les médias locaux et/ou internationaux  et agir en tant que porte-parole d’APLC .

 

  1. Développer et fidéliser les sources de financement et de sponsoring du programme au Cambodge en mettant en œuvre les actions nécessaires, et en intervenant directement si nécessaire pour améliorer et pérenniser le financement local de Sala Bai

 

  1. Veiller à la maintenance des bâtiments, des matériels et des biens de l’association au Cambodge. Un nouveau campus a vu le jour fin 2015 et de nouveaux internats ont ouvert en 2018, permettant d’accueillir 150 étudiants dans les meilleures conditions.

 

  1. Prévenir les fraudes, la corruption et les abus de pouvoir éventuels (interne et externe)

 

  1. Le/la Directeur(trice) Cambodge a également la charge du suivi de 2 programmes de développement locaux soutenus par Agir pour le Cambodge.
  • À Sré Ampil, à 20km de Phnom Penh : Un  programme d’éducation au sein du foyer d’accueil de jeunes Cambodgiens créé par la Fondation Khmère pour la justice et pour la paix, qu’APLC soutient financièrement depuis 1993.
  • A Kompong Cham : Un programme d’éducation, OBT (Organization for Basic Training) qui accueille des jeunes Cambodgiens et leur propose un complément d’éducation scolaire, en plus de leur scolarisation dans les écoles publiques. Ce programme est soutenu par APLC depuis 2016.

Ces 2 programmes font l’objet d’un suivi régulier, à la fois sur site et par la transmission de rapports financiers et narratifs.

3- PROFIL DU CANDIDAT (E)

Le /la Directeur (trice) Cambodge répondra aux critères de sélection suivants :

  • Formation de niveau supérieur (Bac+4/5),
  • Une expérience solide de management ou de direction dans les secteurs de l’enseignement technique et/ou de l’hôtellerie et du Tourisme serait un véritable atout,
  • Bonne maîtrise de la gestion d’un compte d’exploitation et capacité de reporting financier
  • Solide expérience en gestion d’équipe dans un contexte multi culturel (si possible à l’international)
  • Anglais écrit et parlé courant indispensable  (Rédaction de rapports narratifs et financiers…), bonne maîtrise du français,
  • Grande capacité de communication dans un contexte de haut niveau (Directeur d’hôtels, Autorités cambodgiennes et françaises, bailleurs de fonds, presse et médias…)
  • Grand sens de la responsabilité à l’égard des élèves en ce qui concerne leur formation et leur santé,
  • Intérêt pour les valeurs humaines et sociales que représente un programme d’aide au développement.

 

4- ASPECTS CONTRACTUELS

  • Le poste est basé au Cambodge, à Siem Reap.
  • Des déplacements ponctuels sont à prévoir à Phnom Penh ainsi que dans d’autres provinces du pays, notamment pour des réunions ou des visites de familles.
  • Le contrat de travail sera en VSI (Volontaire de Solidarité Internationale) pour une période de minimum 2 ans, renouvelable.
  • La rémunération brute est de 2.000 US Dollars par mois (indemnités de logement inclue dans le salaire). Le contrat sera de droit français en VSI (Volontaire de Solidarité Internationale)
  • Le Directeur Cambodge en VSI bénéficiera en outre de :

– Gratuité des repas pris au restaurant d’application en période scolaire

– 1 A/R /an en classe économique Siem Reap/Paris/Siem Reap

 

Poste à pourvoir dès Juillet 2019 – Une formation obligatoire au départ de 4 jours se fera à Paris en coopération avec La Guilde Internationale du Raid

Vous êtes intéressés ?

Merci d’envoyer votre dossier complet (CV et LM) à :

AGIR POUR LE CAMBODGE

A l’Attention de Félicité OGERAU

Responsable des Ressources Humaines

[email protected]

 

Share This