RÉDUCTION DE LA PAUVRETÉ & LUTTE CONTRE LE TRAFIC D'ÊTRES HUMAINS

Magazine

Objectif : 100% d’embauches en un temps record

Objectif : 100% d’embauches en un temps record

Après avoir effectué leurs stages dans les 17 hôtels partenaires, les élèves s’apprêtent à passer leurs examens de fin d’année avant de décrocher leur premier emploi dans l’hôtellerie. Comme chaque année, l’équipe d’encadrement va s’assurer que 100% d’entre eux seront recrutés en un temps record.

18 juin 2018 au matin : le second groupe d’élèves parti en stage pendant deux mois est revenu à Sala Baï. L’ensemble des élèves est à nouveau réuni. Le traditionnel hymne national qui accompagne la cérémonie de lever du drapeau, résonne encore plus fort et l’école refait salles (de classe) combles !

La priorité est désormais la préparation des examens de fin d’année. Au cours de leur année de formation, les élèves de Sala Baï auront effectué 4 mois de stage (2, 5 mois pour la formation Soins et beauté) dans des établissements 4 ou 5 étoiles de Siem Reap.


La formation de Sala Baï est un passeport pour l’emploi. Elle permet aux jeunes Cambodgiens de sortir de la pauvreté en intégrant le marché hôtelier en un temps record. Le programme alterne entre cours théoriques et pratique professionnelle, à l’école ou durant les stages effectués dans les hôtels partenaires.

Forts de leur pratique dans les conditions réelles, les élèves ont plaisir à partager et comparer leurs expériences. Lors de la cérémonie du drapeau qui a lieu à 8h chaque matin, chacun d’entre eux va expliquer à ses camarades ce qu’il a retenu de ses deux premières expériences professionnelles en hôtellerie, ses difficultés et ses meilleurs souvenirs.

Les stages sont de formidables opportunités pour les étudiants de se familiariser avec leur futur environnement professionnel. La mise en pratique de leur apprentissage dans des établissements de luxe, le contact avec la clientèle étrangère et la collaboration avec le personnel, sont autant d’éléments qui contribuent à la prise de confiance en soi et au succès de l’apprentissage.

Pour les 17 hôtels partenaires qui accueillent les élèves de Sala Baï en stage, c’est une façon de soutenir la formation professionnelle des futurs employés de l’industrie hôtelière du Cambodge. Afin de renforcer cet engagement, l’ensemble de ces établissements contribuent au financement de la formation en versant des indemnités de stages directement à l’école afin de contribuer au maintien de la gratuité de l’enseignement dispensé à Sala Baï. Le montant des indemnités de stage est harmonisé depuis septembre 2017 et résulte d’une action commune menée par les écoles hôtelières membres de l’association ASSET H&C (Association of Southeast Asian Social Enterprises for Training in Hospitality & Catering) et basées au Cambodge.

Le mois d’août, dernier mois de la formation, est entièrement dédié à la recherche d’emploi avec l’assistance des cinq travailleurs sociaux de l’équipe. Certains des hôtels partenaires vont alors directement embaucher les stagiaires, cela a concerné la moitié de la promotion 2016-2017.


Les principaux acteurs locaux de l’hôtellerie et de la restauration reconnaissent la qualité de la formation et jouent un rôle dans la formation et l’embauche des élèves de Sala Baï. Aujourd’hui, 100% des diplômés sont embauchés dans les 4 à 6 semaines qui suivent la remise des diplômes et ont en moyenne un salaire mensuel nettement supérieur au revenu moyen de la famille. Les élèves peuvent donc aider financièrement leur famille permettant souvent ainsi à leurs frères et sœurs de suivre une scolarité.

Au cours de l’année, les élèves sont préparés à cette période cruciale de la recherche d’emploi au travers d’ateliers de formation aux savoir-être.  Animés par les travailleurs sociaux de l’école et des intervenants extérieurs spécialisés, ces cours se focalisent sur l’apprentissage du travail en équipe, la communication interpersonnelle ou encore l’adaptation à un environnement de travail multiculturel.

Pour s’assurer du recrutement de l’ensemble des élèves dans les semaines qui suivent la remise de leur diplôme, les travailleurs sociaux conseillent et orientent les élèves tout au long du mois d’août. Ils centralisent les offres d’emploi et restent à l’écoute des besoins du  marché pour recommander des établissements en recherche de personnel. Jour après jour, l’équipe de Sala Baï assure le suivi des embauches au cas par cas, et ce, jusqu’au dernier recrutement.

Ensemble, luttons contre la pauvreté

par l'éducation et la formation